Test du nouveau DS 7 CROSSBACK à Paris

Un SUV haut de gamme français qui a tout pour réussir

La semaine dernière j’ai eu l’opportunité de tester en avant-première le tout nouveau SUV de la marque automobile DS – c’était une belle surprise ! Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais DS est un constructeur automobile à part entière (issu du groupe PSA) et qui est un petit avant-gardiste sur le marché de la voiture haut de gamme. Nous avons enfin un français pour concurrencer nos voisins allemands sur ce créneau !

L’événement s’est donc déroulé au DS World de Paris (au 33 rue François 1er dans le 8ème arrondissement) où j’ai eu l’occasion de découvrir le modèle DS Opéra en photo ci-dessous. On peut dire que ce SUV a un charme indéniable avec son allure masculine et élégante, son caractère sportif relevé d’une pointe de chic à la française. Vous l’aurez compris, le physique du DS 7 CROSSBACK ne me laisse pas indifférent, et son confort ne m’a pas déçu non plus !

J’ai pu tester la conduite de ce petit bijou en me baladant dans Paris, passant devant la Tour Eiffel ou encore la grande roue de Place de la Concorde. On se sent terriblement à l’aise à son bord, que ce soit en ville dans les petites rues pavées comme sur les grandes artères de la capitale. Les sièges sont chauffés mais aussi ventilés (parfait pour les longs trajets en été !), l’habitacle est calme, on n’entend presque pas les bruits de l’extérieur et question sécurité, le challenge est réussi. Je vous explique pourquoi !

La sécurité avant tout

Une caméra infra-rouge (DS Night Vision) permet de voir les piétons ou voitures qui se trouvent devant le véhicule à plusieurs mètres de distance, comme une vision de nuit dans les jeux vidéo en somme. Lorsque je conduisais, un vélo s’est approché d’un peu trop près de mon côté droit : j’ai pu être averti de sa présence grâce à une technologie de pointe se trouvant dans le rétroviseur (avertissements visuel et sonore, rien que ça !). Bref vous l’aurez compris, le DS 7 CROSSBACK est un SUV intelligent qui met l’accent sur la sécurité.

Mon petit coup de coeur ? Faire un créneau dans Paris c’est une véritable angoisse pour moi (je ne suis pas le seul hein !?) alors DS proposera cette année une option DS Park Pilot qui permettra à la voiture de se garer toute seule. C’est bien plus qu’un park assist, c’est un mode pilotage automatique que l’on peut activer même en étant à l’extérieur du véhicule. Je suis complètement fan !

Une marque française veut forcément dire savoir-faire français

DS a volontairement choisi d’axer sa communication autour de célèbres monuments parisiens comme la pyramide du Louvre, la Tour Eiffel et la Fondation Louis Vuitton. Des infrastructures avant-gardistes pour leur époque qui illustrent parfaitement le positionnement et l’ambition de DS sur le marché du véhicule haut de gamme encore largement dominé par ses concurrents allemands.

Nous avons eu la chance de rencontrer un maître sellier de la maison DS lors de notre visite qui nous a expliqué quelles ont été les différentes inspirations pour les finitions de la voiture (inspiration de la parfumerie, de la couture par exemple) et comment étaient fabriquées certaines des pièces du DS 7 CROSSBACK. Saviez-vous que le cuir des volants était encore cousu à la main ? Il faut en effet 45 minutes pour réaliser le revêtement d’un volant de voiture, à la force du bras (c’était la minute culture générale haha).

Je suis tombé amoureux de ce beau SUV qui, je pense, saura séduire le public européen mais aussi asiatique grâce à la Parisian Touch que l’on peut ressentir chez DS. N’hésitez pas à vous rendre dans les concessions DS pour essayer le DS 7 CROSSBACK (et pourquoi pas l’acheter 😉 )

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *